Poisons et philtres d’amour

Journée d’histoire #9 | Château de la Roche-Guyon | 6 avril 2019

Journée d’étude organisée par le laboratoire AGORA (EA 7392) de l’Université de Cergy-Pontoise.

“Les poisons et philtres d’amour, si possible végétaux mais il n’a pas été interdit de s’affranchir de ce point de départ, sont envisagés sous tous les angles possibles. Les cas étudiés et présentés, à toutes échelles,  s’inscrivent  dans l’arc chronologique le plus large possible, car le poison  remonte à la plus haute antiquité comme l’eut dit Alexandre Vialatte, et  l’usage récent de substances toxiques par divers services secrets rappelle qu’ils sont toujours d’actualité, tout comme les philtres, magiques ou  énergisants, fort anciens mais dont certains spams, ou publicités de  marabouts, confirment la continuité.”

Dominique Frère y interviendra sur Des philtres d’amour étrusques aux poisons des matrones romaines : le rôle des femmes  dans la fabrication des pharmaka en Italie centrale (VIIe-IVe s. av. J.-C.), puis il présidera la séance dédiée au Moyen-Age.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.