TEMOS aux journées nationales de l’archéologie

L’histoire de la parfumerie est très ancienne, remontant au IVe millénaire av. J.-C. Les textes mésopotamiens, égyptiens, mycéniens, grecs et romains permettent de connaître les matières premières utilisées ainsi que certaines méthodes de production tandis que l’archéologie révèle la réalité matérielle de ce qu’étaient les parfums antiques : les ateliers, les outils, les flacons en verre, en céramique, en albâtre et en métal.

L’Université de Bretagne Sud s’est spécialisée dans l’histoire et l’archéologie du parfum antique. Sera proposée le 15 juin une initiation aux méthodes de production des huiles parfumées, avec une exposition, deux films d’une vingtaine de minutes chacun et un atelier où le public fera la connaissance des techniques de l’enfleurage à chaud et de la protodistillation.

Consulter le détail des animations sur le site des #JNArcheo


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.