« Inventer la liberté, Lafayette et Benjamin Constant, députés de la Sarthe 1818-1822. »

Avec le concours de la Société d’Histoire et d’archéologie du Maine (SHAM) et du laboratoire TEMOS (CNRS 9016), s’est déroulée une table ronde évoquant deux figures incontournables du XIXe siècle : Lafayette et Benjamin Constant. Cet événement a eu lieu au musée Jean-Claude-Boulard-Carré Plantagenêt au Mans le 19 octobre 2022.

© Ville du Mans Gilles Moussé
Stéphane Tison © Ville du Mans Gilles Moussé


Stéphane Tison, historien et maître de conférence à Le Mans Université était l’animateur de cette rencontre. Il a fait dialoguer trois historiens : Eric Anceau, enseignant-chercheur à Sorbonne Université, Karl Zimmer doctorant au laboratoire TEMOS et Guillaume Poisson, bibliothécaire à l’Institut Benjamin Constant de Lausanne.

Eric Anceau © Ville du Mans Gilles Moussé
Karl Zimmer © Ville du Mans Gilles Moussé

Une centaine de personnes était réunie pour ces deux heures de discussions. Il a été question des Restaurations post-napoléoniennes, de l’émergence intellectuelle du libéralisme en Europe mais aussi du contexte électoral sarthois en 1818 et 1819. D’une grande richesse, cette table-ronde s’adressait à un large public de non-spécialistes.

L’événement s’inscrivait dans le label « Le Mans Notre histoire » initié par la municipalité du Mans, afin de mettre en valeur le passé de la ville. En effet, Lafayette et Benjamin Constant ont été tous les deux députés de la Sarthe entre 1818 et 1822. Pour le bicentenaire de la fin de leur mandat, un panneau commémoratif a été installé dans le parc de Tessé, au côté du socle de l’ancienne statue de B. Constant et la plaque odonyme du square Lafayette sera mise à jour.

Courteille Pacome, étudiant en L1 Histoire à Le Mans Université


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
TEMOS (15 novembre 2022). « Inventer la liberté, Lafayette et Benjamin Constant, députés de la Sarthe 1818-1822. ». TEMOS - temps, mondes, sociétés. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/up8a


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search