Jean Charbonnier lauréat du prix Marcel Lachiver

Le 9 janvier dernier, le mémoire de master 2 de Jean Charbonnier, ancien étudiant du master Pratiques de la recherche historique, a été lauréat du second prix Marcel-Lachiver 2021-2022, décerné par l’Association d’histoire des sociétés rurales. Réalisé sous la direction de M. Florent Quellier, professeur d’histoire moderne à l’université d’Angers, le mémoire, dont « la grande qualité a été saluée unanimement » par le jury, est intitulé « Aus gourmands, gn’ant peghu sufire ». Essai d’histoire culinaire et gustative du monde paysan bas-poitevin au XVIIIe siècle.

À partir de questionnements relevant de l’histoire sociale, économique, environnementale et culturelle, ce mémoire livre une étude approfondie de l’alimentation de la paysannerie bas-poitevine du XVIIIe siècle, une préoccupation des plus quotidienne encore largement méconnue. En se gardant du misérabilisme de paysans forcément crève-la-faim, sans pour autant tomber dans le fantasme de campagnes idylliques, il pose la question de l’existence d’habitudes culinaires et de choix gustatifs grâce au croisement de sources manuscrites, imprimées et publiées variées, allant des inventaires après décès aux topographies médicales, des affaires de justice aux œuvres en poitevin de l’abbé François Gusteau.

Archives départementales de la Vendée, 1 Num 22, Extrait du livre de comptes du laboureur Jean Boisseau, 1784-1785, disponible sur : https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s0061b87706cfd05/61b87706da8c1.

Cette « quête de goût » combinant approches qualitatives et quantitatives propose un essai de reconsidération de l’alimentation paysanne. Le panorama des pratiques culinaires et des préférences gustatives témoigne d’une véritable culture de la table et dévoile un champ de recherche possible pour redonner pleinement son humanité à la paysannerie d’hier.



Citer ce billet
TEMOS (2023, 26 janvier). Jean Charbonnier lauréat du prix Marcel Lachiver. TEMOS - temps, mondes, sociétés. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/up8e

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search