« L’imprévu dans le travail de recherche en histoire » Journée d’étude doctorale TEMOS

Comment accueillir l’imprévu dans sa démarche de recherche historique ?
Quelles sont les incertitudes, interrogations et réflexions liées à son surgissement ?
Quels sont les moyens mis en œuvre pour s’y adapter et le dépasser ?

La journée d’étude doctorale du laboratoire TEMOS s’est tenue à Angers le 22 juin 2023 sur le thème de « L’imprévu dans le travail de recherche en histoire ». Lors de cette rencontre, doctorant·e·s et mastérant·e·s ont réfléchi au surgissement de l’imprévu dans leurs projets de recherche ainsi qu’aux moyens qu’ils et elles ont mis en œuvre pour s’y adapter et le surmonter. Lors des communications, il a été question des doutes, des interrogations et des réflexions scientifiques des jeunes chercheurs et chercheuses confronté·e·s à l’évolution inattendue d’un corpus, d’un outil de recherche et/ou d’une hypothèse de travail. Les stratégies élaborées et les décisions prises face à l’imprévu et ses conséquences sur le parcours individuel de recherche ont également été l’objet des prises de parole. 

A suivre…

résumé de la 1ère communication (cliquer)



Citer ce billet
TEMOS (2023, 24 novembre). « L’imprévu dans le travail de recherche en histoire » Journée d’étude doctorale TEMOS. TEMOS - temps, mondes, sociétés. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/up8k

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search