Le guide EFiGiES « Faire des études féministes et de genre en France » : un outil pour les jeunes chercheur.e.s.

Par Marine Gilis, le 05/12/2018

Guide EFiGiES « Faire des études féministes et de genre en France »

En 2017 est parue la première version en ligne du guide EFiGiES « Faire des études féministes et de genre en France ». J’ai eu l’idée de ce projet alors que j’étais étudiante en master à l’EHESS en 2016. La difficulté de trouver des sources pour l’histoire des femmes, du féminisme et des LGBTQ+ se posait régulièrement lors des conversations informelles entre étudiant.e.s et était systématique de la part des étudiant.e.s étranger.e.s. Mon mémoire de master portait sur l’étude d’une association d’archives lesbiennes : ainsi, de part mes recherches et mon engagement militant, j’ai été amenée à côtoyer des archivistes et documentalistes et à connaître un certain nombre de lieux ressources. J’ai donc produit un premier dépliant qui recensait les quelques associations et structures d’archives spécialisées sur ces questions. Bien qu’il constituait déjà une base intéressante pour les étudiant.e.s, les retours positifs de leur part m’ont poussée à poursuivre sur un projet plus ambitieux et exhaustif : constituer un guide complet en élargissant à des notices sur les fonds spécifiques au sein de structures telles que les Archives nationales, la BNF, l’IMEC…  et en recensant les formations spécialisées sur les femmes et le genre en France, les collections thématiques, les revues et associations universitaires. Pour ce nouveau projet, trois doctorant.e.s m’ont appuyée : Marine Rouch (histoire contemporaine à l’Université Toulouse 2 et Lille 3), Justine Zeller (histoire contemporaine à l’Université Toulouse 2) et Valentin Gleyze (histoire de l’art contemporain à l’Université de Rennes 2). Aujourd’hui, une version papier de ce guide a été distribuée dans plusieurs universités à Paris (Université Paris 8, EHESS, Paris-Sorbonne) et en région (Université de Brest et de Villeurbanne). La troisième  version de ce guide est en cours de préparation.

Les doctorant.e.s de TEMOS, mais aussi l’ensemble des étudiant.e.s des différentes disciplines y trouveront des informations utiles pour leurs travaux de recherche et nous pouvons souligner ici les ressources angevines et de la région Pays de la Loire : le Centre des archives du féminisme, Musea (musée virtuel sur les femmes et le genre), l’association Archives du féminisme dont plusieurs membres résident à Angers, le master« Études sur le genre » en EAD (enseignement à distance). Une réflexion est en cours sur l’ajout des laboratoires qui portent un axe sur le genre, ce qui serait l’occasion de valoriser les activités du laboratoire TEMOS et les travaux réalisés dans le cadre de l’axe 2 de la SFR Confluences.

            Lors de la prochaine journée d’étude des doctorant.e.s historien.ne.s, prévue en juin 2019 et organisée en partenariat avec l’Aidoc, TEMOS et la SFR Confluences, il serait intéressant de présenter ce guide et de réfléchir à une utilisation de ces outils pour la recherche et l’enseignement, d’échanger autour d’expériences et de difficultés éventuelles rencontrées au sein des institutions évoquées (Archives nationales, départementales, bibliothèques universitaires, IMEC, La Contemporaine…) et mieux connaître les collections et revues universitaires spécialisées sur les thématiques du genre, du féminisme,des femmes et des question LGBTQ+.               

Ce guide est accessible en ligne suivant ce lien : https://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/266/files/2017/10/Brochure-num%C3%A9rique.oct17-1.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.